Le Label FIB, nouvelle référence de l’innovation en France !

8 octobre 2015 0 h 39 min
More videos
97
Views
     

La première édition du trophée Label FIB a réuni cinq lauréats à l’hôtel de ville de Bordeaux, cinq représentants des forces vives de la métropole bordelaise qui ont su faire de l’innovation une valeur ajoutée pour leur entreprise. 

Placé sous le patronage du Forum des Innovations de Bordeaux (FIB), le trophée Label FIB a pour objectif de mettre en lumière, la capacité d’innover de tous, dans tous les domaines. Il veut aussi valoriser des projets et des actions innovantes qui proposent aux usagers des produits ou des services améliorés.

Cette première édition 2015 des labels FIB était organisée en partenariat avec La Tribune-Objectif Aquitaine et la designer Maureen Loïs. Les lauréats se sont vu remettre par Alain Juppé, ancien Premier Ministre, maire de Bordeaux, Président de la métropole, et Tony Jazz, Président du Forum des innovations, le prix de la 1ère édition du Label FIB.

Les lauréats

Arnaud Desrentes, fondateur et président d’Exoes.
Son idée : recycler le gaz d’échappement des camions et des bus pour produire de l’électricité.

Arnaud Desrentes a créé une société dédiée au développement de produit EVE (Energie Via Echappement / Energy Via Exhaust). Il s’agit d’un module qui récupère de la chaleur, donc de l’énergie, à l’échappement des véhicules. Il permet de réduire la consommation de carburant tout en améliorant le rendement moteur.
Ce module s’adresse tout d’abord au marché des poids lourds longues distances. Dans un second temps, Exoes vise également le marché des groupes électrogènes et celui des automobilistes. En plus des économies qu’il permet, Exoes aide également chacun de ses utilisateurs à réduire son empreinte carbone.
Le site d’Exoes

Xavier Chetif et Elien Meynard, cofondateurs d’Hipok.
Leur idée : l’Instagram médical.

Hipok est une application collaborative destinée aux professionnels de santé. Elle permet le partage d’images médicales (photos, IRM, vidéos) afin d’obtenir un deuxième avis. Praticiens hospitaliers, médecins libéraux, étudiants en médecine peuvent ainsi échanger plus facilement sur leurs cas cliniques et fiabiliser leur diagnostic, ou constituer leur propre banque de données.
Cette application, exempte de toute publicité, est gratuite et déontologique. Les données de santé sont transmises sur des canaux sécurisés, en conformité avec la législation en vigueur : un système d’anonymisation et de cryptage est utilisé.
> Le site d’Hipok

William Longlade, ingénieur en informatique, co-fondateur de Siouz.
Son idée : trouver un prestataire de service disponible en 1 clic.

Siouz est une plateforme interactive de mise en relation entre particuliers et artisans. Ce site permet aux particuliers d’obtenir le service dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin, notamment en urgence.
Afin d’assurer une meilleure réactivité du professionnel, la prise de rendez-vous est entièrement gérée par SMS. La mise en relation directe et interactive des particuliers et des prestataires locaux (serruriers, plombiers…), dont les tarifs sont clairement indiqués, est la clé de la réussite de Siouz.
> Le site de Siouz

Cédric Dumas, fondateur et CEO de Wiidii.
Son idée : un assistant personnel mobile qui conjugue l’intelligence artificielle à de vrais assistants.

Travaillant initialement dans une société de conciergerie privée, Cédric Dumas a souhaité démocratiser ce service pour le rendre accessible à tous. Il a conçu Wiidii, qui combine l’intelligence artificielle à des assistants bien humains. Wiidii permet de seconder chaque personne, au quotidien ou dans ses déplacements, ses voyages. L’application permet de répondre à des milliers de personnes, en même temps, directement sur leur mobile.
Wiidii assiste déjà les touristes du CityPass Bordeaux. Des expérimentations vont bientôt débuter avec Bouygues Immo, Axa assistance et Europ Assistance. L’objectif de Cédric Dumas est d’assister, dans l’avenir, les métropoles touristiques du monde entier. Wiidii vient ainsi de signer à Canton (Chine) un accord commercial avec le groupe Plateno (1er groupe hôtelier chinois).
> Le site de Wiidii

Frédéric Ventre, fondateur et président de Yooji.
Son idée : des produits alimentaires surgelés et en portions, issus de l’agriculture biologique, sains, savoureux et pratiques pour le repas des bébés.

Frédéric Ventre a eu l’idée, à l’été 2009, de surgelés pour bébé. Il se lance alors dans la fabrication d’aliments « bio et bons » pour les bébés, à partir de 4 mois. Ces plats sont présentés sous la forme de petits galets surgelés, faciles à doser et rapides à réchauffer. Fabriqués en France, près d’Agen, sans additif, sans sel ajouté, sans gluten ni protéines de lait de vache, ils préservent le goût et l’odeur des ingrédients. Yooji souhaite investir les réseaux bios et les crèches en proposant, pour les enfants des produits bios de qualité.
> Le site de Yooji

 

 

Catégorie : Actu Tony Jazz
À propos de l'auteur
-