Que sera Dubaï en 2020 pour vous ?

28 juin 2016 13 h 44 min
More videos

Dubaï est une destination de plus en plus prisée par les touristes étrangers. L’exploitation du pétrole, et les revenus générés, ont permis de construire de nombreux aménagements luxueux en un temps record, changeant ce petit bout de désert en l’un des territoires les plus attractifs au monde. Dans les années 1950, Dubaï ne compte que 15000 habitants, ne connaît ni l’électricité, ni l’eau courante. Les années 1960 voit le début de la modernisation express de l’émirat, avec de grands projets de construction qui se mettent en place. La découverte du pétrole a été le déclencheur de l’enrichissement et du développement rapide de Dubaï.

Cependant, ce n’est que dans les années 1990 que Dubaï décide de faire du tourisme sa priorité. Les hôtels de luxe, se multiplient, une compagnie aérienne (Emirates) est lancée, et les touristes affluent en masse. Alliant une croissance à deux chiffres et un doublement de sa population, le petit émirat devient une destination d’affaires et de loisirs privilégiée.

Dubai_Creek_1964

La crique de Dubaï, en 1964

 

crique Dubaï 2009

La même crique de Dubaï, en 2009

Aujourd’hui, Dubaï continue sa reconversion, en s’axant toujours plus vers les nouvelles technologies, le commerce et le tourisme. La politique de grands travaux engagée est donc tournée dans cette optique, et les projets pharaoniques qui s’enchaînent font que les regards se tournent continuellement vers l’émirat. Des iles artificielles sont régulièrement imaginées, à la fois pour gagner de la place et préserver l’esprit oriental, marque de fabrique de Dubaï.

Au premier plan, le Burj-Al-Arab, un des hôtels les plus luxueux au monde. Derrière, on aperçoit la ville traditionelle, et, en arrière-plan, le centre d’affaires, dominé par le Burj Khalifa, la plus haute tour du monde.

 

Cependant, malgré ce tableau idyllique, cet article ne saurait être complet sans aborder la face cachée de l’émirat. De nombreuses critiques s’abattent en effet, sur la superficialité de cet émirat, aussi sur son économie que certains qualifient d’hasardeuse. La crise des subprimes, il y a quelques années a pu mettre en évidence les failles du système dubaïote, qui ne dispose pas de ressources naturelles comparables à celles de ses voisins, et qui compense par des constructions permanentes, et l’envie de devenir la nouvelle capitale mondiale du tourisme. Un des objectifs avoués est même de devenir la huitième merveille du monde !

Les conditions de travail des salariés, notamment les ouvriers qui bâtissent ces immenses tours, sont régulièrement pointées du doigt. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à parler d’esclavage pour décrire la vie des millions d’immigrés, en majorité asiatiques, séduits par le potentiel de Dubaï.

Ainsi, Dubaï est un Etat fascinant, devenu aujourd’hui l’un des centres urbains les plus importants au  monde.

images

Vraiment une ville de rêve ?

 

La question que l’on vous pose :

Comment voyez-vous Dubaï évoluer à court, moyen, et même long terme ?

L’émirat doit-il continuer à bâtir des constructions de plus en plus imposantes, au risque de perdre son identité ?

De nombreux auteurs se penchent sur la question, tentent de trouver des solutions aux problèmes que Dubaï affronte, et imaginent comment ce petit bout de sable, encore désert il y a 50 ans, peut progresser, et continuer à progresser.

Dubai 2000

Que sera Dubaï en 2020 pour vous ?

| 1 Jour 1 Projet | 0 Comments
À propos de l'auteur
-